Limitations des usages de l’eau

La situation des cours d’eau devient critique, avec des assecs de plus en plus nombreux.

En ce qui concerne les nappes souterraines, les niveaux restent corrects, mais sont partout à la baisse.

Pour l’eau potable, les besoins restent élevés, et les fortes températures ne font qu’augmenter la consommation.

Compte-tenu de ces éléments et du taux de remplissage des barrages AEP (56 %), les décisions suivantes ont été prises par le préfet :

– Eaux souterraines : pas de changement par à la période précédente ;

– Eaux superficielles : pas de changement par rapport à la période précédente en ce qui concerne les cours d’eau. Evolution en ce qui concerne le marais poitevin avec le placement du marais Vendée en alerte renforcée et du marais sèvre niortaise en crise (en coordination avec les Deux-Sèvres).

– Eau potable : au regard des modélisations de Vendée Eau sur la disponibilité de l’eau dans les semaines à venir, est validée la réduction des débits réservés sur 5 barrages AEP.

Le détail des mesures est à consulter sur le site internet des services de l’État en Vendée : http://www.vendee.gouv.fr/secheresse-arretes-prefectoraux-de-restrictions-d-r306.html.

Vous trouverez ci-joint, l’arrêté préfectoral suivant :

– l’arrêté n° 22-DDTM85-522 du 10 août 2022, portant limitation ou interdiction provisoire des prélèvements et des usages de l’eau dans le bassin versant du marais poitevin en Vendée.